En bref
Accueil » Equipement » Asics Gel Nimbus 19 : le test

Asics Gel Nimbus 19 : le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.7/5 (29 votes)

asics-gel-nimbus-19-test-avis - 8

Découvrons ensemble la nouvelle mouture d’un modele mythique de la marque nipponne, celle qu’on surnomme parfois la reine du marathon, la Asics Gel Nimbus 19. Après plusieurs semaines de test pour se faire un avis, l’heure est venue de rendre un verdict. 

Après quasiment 3 ans de pratique du running à plus ou moins forte intensité, je n’avais toujours pas eu l’occasion de m’essayer à une des paires référence en matière de course à pied, la Nimbus d’Asics.

Quasi légendaire, ce modèle est connu et reconnu pour son incroyable confort, qui ne se dément pas au fil des kilomètres : autant dire qu’en pleine préparation du Marathon de Paris, je ne pouvais pas espérer beaucoup mieux d’une chaussure de running.

J’ai donc fait longuement connaissance avec la Nimbus 19 ces dernières semaines, aussi bien sur des sorties longues que sur du fractionné. Et malgré des débuts un peu difficiles, je n’ai pas été déçu par ce qu’elle avait à me proposer.

asics-gel-nimbus-19-test-avis - 2

Une 19ème édition tout en maîtrise

Après 19 ans d’existence, la Nimbus n’a eu de cesse de se bonifier : cette dernière version est donc un condensé de tout le savoir-faire d’Asics en matière de running. Et on peut dire que l’enseigne japonaise maîtrise son sujet : ici, tout a été fait pour prendre le plus grand soin du pied du coureur, ce qui est immédiatement perceptible dès lors qu’on l’enfile.

L’épaisse couche de gel, véritable marque de fabrique d’Asics, au niveau du talon et de l’avant-pied ne laisse aucun doute quant au fait que l’amorti sera son gros point fort.

Pour reparler du confort global, je m’attendais tout de même à avoir un petit plus de place au niveau des orteils, sans que cela soit pour autant handicapant. Il semblerait d’ailleurs que cette 19ème version de la Nimbus possède une empeigne un peu plus resserrée que ses grandes soeurs : que les habitués de longue date du modèle n’hésitent pas à nous faire part de leurs impressions en commentaire.

asics-gel-nimbus-19-test-avis - 5

Son ADN : l’endurance

Les premières foulées avec la Nimbus 19 furent déroutantes. Habitué à courir avec des modèles aux drops compris entre 6 et 8 mm, j’ai mis un peu de temps à me familiariser avec son ENORME drop de 13 mm.

La chaussure m’a par ailleurs paru lourde alors qu’elle ne pèse au final « que » 315 g en taille 42, ce qui la rend d’ailleurs plus légère de 5 grammes que la précédente version (voir test de la Nimbus 18). Résultat : quelques douleurs aux mollets à la fin de ma première sortie d’une dizaine de kilomètres, mais rien de bien grave.

asics-gel-nimbus-19-test-avis - 4

Quand on court avec une Nimbus, on sait pertinemment que ça ne sera pas pour réaliser notre meilleur temps sur un 10 km. Non, elle, ce qu’elle aime, ce sont les bornes ! Et dans ce cas de figure, il est compliqué de faire mieux que ce modèle. Sur des sorties comprises entre 15 et 30 kilomètres, j’ai par exemple ressenti bien moins de douleurs musculaires à la fin de la course, notamment au niveau du bas du dos. Merci le gel !

Malgré son léger embonpoint, cette 19ème Nimbus bénéficie d’un dynamisme tout à fait acceptable. Il ne sera ainsi pas déconnant de la prendre en considération pour vos séances de fractionné, surtout si comme moi vous n’aimez pas trop changer de chaussures durant votre préparation à une course.

Bannière GR chaussure 2

En ce qui concerne la durée de vie, et après une bonne centaine de kilomètres effectués, l’état général de la chaussure n’a pas du tout été altéré, ce qui laisse présager de nombreuses autres balades en sa compagnie. La Nimbus 19 est faite pour durer, mais il faut avouer que pour 180 euros, il aurait été difficile de constater l’inverse !

asics-gel-nimbus-19-test-avis - 3

Bilan du test Asics Gel Nimbus 19

Après de nombreuses tergiversations, c’est décidé : la Nimbus 19 sera bel et bien la chaussure qui m’accompagnera sur mon premier Marathon ! Après avoir longtemps hésité avec la Ride de Saucony, je préfère finalement jouer la carte du confort XXL du modèle Asics qui, j’en suis persuadé, me permettra de rallier la ligne d’arrivée avec un maximum de fraîcheur (on peut toujours rêver !). Et nul doute qu’il en sera de même pour vous !

asics-gel-nimbus-19-test-avis - 1

Les notes de la Nimbus 19

  • Esthétisme : 8/10
  • Dynamisme : 6/10
  • Confort : 10/10
  • Stabilité : 9/10
  • Accroche : 8/10
  • Rapport qualité / prix : 7/10

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis

Article posté le 24 mars 2017 à 14 h 23 min.

A propos de Guillaume Dupont

Rédacteur pour Globe Runners et Univers Running - Sportif depuis toujours (tennis, musculation, ...), je m'essaye de façon ponctuelle à la course à pied. J'évolue pour le moment sur des distances relativement courtes (autour de 10 km).
 

7 commentaires

  1. Attention, la Nimbus19 taille plus petit que les précédentes versions : j’ai dû prendre une taille (oui, une, pas 1/2) de plus que pour la Nimbus 17.

  2. Utilisateur de la Nimbus depuis la version 15, cette n°19 est un vrai régal: bon lassage trouvé direct, première sortie de 17km sans aucune gêne. Contrairement aux recommandations, je n’ai pas eu besoin de prendre une 1/2 pointure de plus par rapport aux versions antérieures. Ce modèle m’accompagnera aussi pour mon premier marathon à Nantes le 30 avril. Après une infidélité à la nimbus pour la gel quantum 360 (trop belle, mais mal aux pieds sur les 200 1ers km d’utilisation, je ne me voyais pas faire 42km avec!!!) je reviens à une valeur sûre.

    Niveau usure RAS après 220km.
    Utilisation pour sorties longues et du fractionné, mais je ne suis pas un grand coureur.
    En tout cas elles m’ont permis d’exploser mon chrono sur semi (1h35).
    Achat à faire les yeux fermés.
    Astuce, avec l’appli « my money time » (synchronisée avec strava) j’ai gagné des € avec les km parcourus et j’ai eu 40€ sur le site de ASICS ou j’ai eu le colori exclusif lite-show.

  3. L’empeigne est effectivement plus resserrée que celle des modèles précédents mais la pointure ne varie pas. L’effet « chausson » est ainsi renforcé (étonnant confort!) mais en passant des séries précédentes vers ce nouveau modèle, il faut s’y adapter.

  4. Jean Damien LIOULT CASTEL

    Chaussant la nimbus depuis 2009 j’ai trouvé dans cette version le confort et le dynamisme. Ai du prendre 1/2 pointure en plus mais sans regret. Déjà 230 km au compteur et état impeccable.
    Bonne course à tous

  5. je me suis remis à la CAP en 2016 après 31 ans, Asics Nimbus, pas mal jusqu’à 21km mais après échauffement + eau = je vais perdre les ongles des gros orteils (ça me faisait ça dans le début des années 80) en fait pour moi cette chaussure n’est pas assez large et haute au niveau des orteils, dommage ce serait presque parfait

  6. Véritable évolution et même révolution que cette Nimbus 19
    Je cours avec asics Nimbus depuis la série 13
    Merci Asics pour avoir fait un grand écart entre la 18 et la 19
    Le Top

Vos commentaires

Revenir en haut de la page